Volontariat spontané

Volontariat spontané - montagne et arc-en-ciel

Parfois, malgré de nombreuses candidatures, nous ne trouvons pas de volontariats via les différents sites. C’est par hasard que nous avons proposé notre aide la première fois.

Avant d’aller plus loin pense à t’inscris-toi à la newsletter pour ne plus rater aucun article!

Ma définition de volontariat spontané

Ce que j’entends par spontané? Parfois, nous n’avons pas trouvé de volontariat via les sites Workaway ou HelpX, ou simplement, nous ne pensions pas en faire dans le pays où nous étions. Dans ces cas-là, nous avons simplement proposé notre aide dans différents établissements.

PETITE MISE EN GARDE
Quand on propose son aide, il vaut mieux être bien clair sur les conditions afin que personnes ne se sentent floués. Nous avons fait un volontariat où nous faisions des journées complètes en échange du logement. Mais nous n’avions pas précisé le temps de travail. Donner des exigences précises aide à une bonne collaboration.

Comment j’ai commencé à faire des volontariats spontanés?

La première fois que nous avons proposé notre aide, c’est au Nicaragua. Nous avions postulé dans plusieurs endroits, mais nous n’avons eu aucune réponse. Au moment où nous avions abandonné l’idée et que nous nous étions résigner à continuer notre descente de l’Amérique Centrale, nous sommes passé devant un hostel qui demandait des volontaires. Comme un signe que nous devions rester. Je vous explique ça dans l’article Aider dans un hostel au Nicaragua.

Avantages - Sigle plus beige sur fond bordeau

Les avantages du volontariat spontané

Avantages - Sigle plus beige sur fond bordeau

Choisir le lieux

Quand je fais mes recherches sur les sites, je vais à l’endroit où j’ai une réponse positive. Dans ce cas, ce n’est pas vraiment moi qui choisis, je ne fais que suivre la demande. Quand je postule pour un volontariat spontané, je choisis l’endroit que je veux voir et seulement en fonction de ce critère précis, je cherche dans les alentours.

L’avantage de cette méthode, c’est qu’elle permet de voir l’endroit et de savoir avant de commencer à quoi ressemblera le logement. Car parfois en postulant par Internet, on a quelques surprises. Personnellement, je m’adapte facilement, mais tout le monde n’est pas prêt à dormir sur un matelas par terre ou en compagnie des cafards.

Un contact direct

Volontariat sppontané - deux mains prenant chacune une tasse de café

Cette technique donne l’occasion de rencontrer les patrons, les responsables, ainsi que l’équipe en personne. Mais aussi de se faire une idée de l’ambiance qui règne sur place.

Un contact direct peut également aider à préciser ses conditions de travail. Lorsqu’on a la personne en face, une relation de confiance s’installe. Parler les yeux dans les yeux apporte une certaine intimité et un bon moyen d’évaluer la situation. Ce qui n’est pas possible par mail ou par message.

Tester avant

Dans ce genre de configuration, il est possible de voir comment ça se passe sur place avant de proposer son aide. Rien n’empêche de s’y rendre plusieurs fois afin d'”espionner”. Sentir l’ambiance du lieu, mais aussi voir comment sont les employés entre eux ou avec les clients.

Il arrive que les relations soient moins spontanées quand vous savez qu’il y pourrait y avoir une collaboration derrière. C’est un peu comme de la drague, chacun essaye de présenter son plus bel aspect pour “séduire” l’autre partie. En se rendant sur place en tant que client, le contact est différent de celui d’un futur “employé” à un “employeur”.

Sigle moins bordeau sur fond beige

Les désavantages du volontariat spontané

Sigle moins bordeau sur fond beige

Pas de garantie

Selon les endroits, il faut parfois frapper à de nombreuses portes sans garantie de trouver un établissement qui aura besoin d’aide. Nous avons eu le cas au Pérou, mais “par chance” (je ne crois pas à la chance.), la personne qui nous louait notre AirBnb connaissait quelqu’un qui avait besoin de volontaires.

Il peut aussi arriver qu’il faille attendre quelques jours pour qu’une place se libère. Il y aussi les gens qui prennent vos coordonnées en promettant de vous rappeler, mais qui ne le font jamais. Dans ce cas, il est assez difficile d’évaluer le temps d’attente avant de se résigner. Dans ce genre de situation, il faut être prêt à payer un logement en attendant de, peut-être, commencer à travailler.

Un échange pas toujours équitable

Si les conditions de l’échange ne sont pas déterminées à l’avance, si vous n’êtes pas clair dès le début, il peut arriver que le deal ne semble pas équitable. Comme travailler plus de 8 heures d’affilées pour une simple chambre. Je n’ai jamais eu ce genre de cas, mais je vois toute sorte d’annonce et je pense que cela pourrait arriver. Je prends un exemple extrême pour sensibiliser sur l’importance de préciser les conditions avant de commencer.

Comme je l’ai expliqué plus haut, lors de notre troisième volontariat spontané, nous faisions des journées complètes. Trop timides et de peur de se confronter à un mur, aucun de nous deux n’a osé en parlé parce que nous estimions que c’était notre faute. Nous ne nous étions pas assurés d’être sur la même longueur d’onde avec nos employeurs et nous ne voulions pas ternir notre relation.

Mieux vaut vérifier que chaque partie part sur les mêmes bases. Personne ne peut être blâmé pour un manque de communication. Mieux vaut donc en dire trop que de se retrouver dans des situations inconfortables.

Les articles

Si vous aimez lire mes écrits et que vous voulez me soutenir financièrement, n’hésitez pas à faire un don sur mon compte Paypal en cliquant sur le bouton.

Contact - vielles boites aux lettres en métal

Contactez moi

Parce que ce blog a avant tout pour but de partager des points de vue et entrer en contacte avec mes lecteurs.
J’ai mis en place ce formulaire pour apprendre à mieux vous connaitre, pour répondre à vos questions et connaitre votre avis sur mon travail.

    Maintenant que tu connais le contenu de ce blog, n’hésite pas à t’inscris-toi à la newsletter pour ne plus rater aucun article!