Julien et Estelle en vadrouille

Notre voyage à la "locale"

Browsing Category Guatemala

Guatemala

Antigua

  1. Le départ de Guatemala City
  2. Notre logement
  3. Que voir à Antigua
  4. Un peu d’histoire pour commencer
  5. L’arche de Santa Catalina
  6. La Iglesia de la Merced
  7. Le marché
  8. El cerro de la Candelaria ou mirador de la Cruz
  9. Nuestra señora de los remedios
  10. Ermita del santo Calvario
  11. La Plaza centrale pour bien finir la journée
  12. Manger à la casa de Maria
  13. Grignoter au marcher
  14. Souper au snack Leyendas
  15. Picorer dans une auberge de jeunesse
  16. Le bus
  17. L’avis de Julien
  18. L’avis d’Estelle
  19. Les astuces

Le départ de Guatemala City

Ca y est, nous quittons Guatemala city où nous ne nous sentons pas du tout en sécurité, nous espérons que l’ambiance sera plus rassurante à Antigua. Donc, nos patronnes nous emmènent à la station de bus et négocient le prix du trajet pour nous. Car il faut savoir que, comme dans plus où moins tous les pays « pauvres » du monde, les touristes sont souvent considérés comme riches, ce qui veut dire que les prix peuvent être gonflés de 2 à 10 fois plus que la normal. Malgré tout, lorsque le « contrôleur » de bus nous voit arriver avec nos gros sacs, il double le prix, prétextant que ceux-ci sont volumineux. Malgré tout, nous jouons le jeu et acceptons de payer pour l’espace utilisé.

Continuer à lire
Guatemala

Guatemala city

  1. L’arrivée
  2. À la recherche d’un taxi
  3. La rencontre
  4. Le souper
  5. L’avis de Julien
  6. L’avis d’Estelle

Guatemala city

L’arrivée

C’est un peu stressés et fatigués que nous débarquons à Guatemala city après 8 heures de route. De plus, entre les avertissements de nos hôtes, ceux des employés de la compagnie de bus et la route allongée à cause d’un gros accident, nous ne sommes pas au top de notre forme. Malgré tout, nous décidons de ne pas nous laisser abattre. Et c’est prudents, mais confiants, que nous partons à la recherche d’une banque.

D’abord, il nous faut des Quezals (monnaie locale). Sur les conseils de locaux, nous traversons le pont qui mène de l’autre côté de la route rapide pour rejoindre la banque la plus proche. Bien qu’il ne soit que 14h les banques sont fermées, comme tous les samedis. Mais ne nous alarmons pas! Il y a certainement un ATM dans le coin. Suite aux recommandations d’un local, nous nous dirigeons vers la pompe à essence la plus proche et coup de chance, il y a un distributeur. Il faut dire que les sacs sont lourds et qu’il fait très chaud, nous n’avons pas très envie de devoir traverser toute la ville à la recherche d’un peu d’argent.

Continuer à lire
%d blogueurs aiment cette page :