A propos du blog

a propos du blog - bloc en de lettre de Scrabble

J’aimerais que ce blog soit différent des autres. Qu’il puisse vous apporter des informations que vous ne trouverez pas ailleurs. Je voyage essentiellement en faisant des volontariats à travers le monde et c’est donc autour de ce sujet que seront dirigés mes articles. Mais pas que….

Avant d’aller plus loin pense à t’inscris-toi à la newsletter pour ne plus rater aucun article!

Les débuts

A propos de blog - Bonhomme en traits pensifs

L’idée

Après avoir expérimenté l’écriture au travers du groupe Facebook, l’idée me vient vite d’étendre mon public en dehors de ma sphère personnelle. Les gens me disent aimer ma façon d’écrire et semblent apprécier mes récits. En plus, je m’amuse énormément à raconter toutes ces histoires. Pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable?

C’est en février 2017 que me vient l’idée d’un blog. Beaucoup de voyageurs gagnent leur vie grâce à leur blog ou vlog. Si d’autres y arrivent, il n’y a pas de raisons que je ne puisse pas le faire. Et puis, je ne me vois pas arrêter de voyager, alors, si ce travail me plaît pourquoi ne pas le faire le reste de ma vie? Mon papa a toujours été indépendant et était passionné par son métier, n’est-ce pas ça finalement la clés du bonheur?

“Il existe plein de blogueurs de tout type qui vivent grâce à leur passion, pourquoi pas moi?”

Par contre, je suis une grande utopiste et je n’ai pas vraiment étudié le projet avant de me lancer. Je m’investis à corps perdu dans mon entreprise à tel point que parfois, Julien se sent mis à l’écart. Malgré les conseils d’une amie, je n’ai pas réfléchi au fil conducteur, ni à la façon de me démarquer des autres sites.

Soyons réaliste, des blogs traitant du voyage et rempli de bons plans, il y en existe des milliers, si pas des millions. Pour faire mouche, il faut apporter quelque chose de nouveau. Résultat, après deux ans d’articles et des centaines d’heures de travail, le nombre de followers stagne, de toute évidence, il manque le petit truc en plus.

Le changement de cap

Ma rupture a été un grand tournant dans ma vie, il m’a fallu longtemps avant de me reprendre en main. Je doutais de tout, je ne savais plus quoi faire, je me demandais même si ça valait la peine que je continue mon blog et la photo. Je doutais de moi, de mes talents, je n’avais plus aucune motivation pour rien. Je continuais les volontariats, mais je ne savais plus du tout ni qui j’étais, ni ce que je voulais et surtout, je me demandais si je pouvais vraiment apporter quelque chose aux gens avec mon blog et mon expérience.

Quelques mois de réflexion plus tard et à la suite d’un lynchage public sur un groupe Facebook, je décide de complètement revoir mon site et de l’analyser en profondeur. Je commence donc à me renseigner sur ce que font les autres, comment ils traitent leurs sujets, de quoi parlent-ils, qu’est-ce qui les rend uniques et donne envie de les suivre? Quelles sont les questions qui reviennent le plus souvent sur les groupes Facebook? Et qu’est-ce qui manque?

En gros, je fais ce qu’on appelle vulgairement une étude marketing.

Les sujets

A la lumière de tous ces éléments, c’est le moment de me demander ce que je veux? Qu’est-ce que je cherche majoritairement quand je vais sur ce genre de site? Qu’est-ce que je veux et peux apporter aux gens qu’ils ne trouveront pas ailleurs?

La conclusion apparaît comme une évidence. Il est facile de trouver des informations sur les billets d’avion, sur les démarches administratives, sur les endroits à visiter, sur les compagnies de bus, de location de voiture, mais personne ne traite du volontariat en profondeur et du fait de voyager grâce à ce biais.

Les volontariats

Comme je vous l’explique plus haut et comme je le détaille dans la vidéo sur youtube et dans la page à propos de moi, je voyage depuis 2018 majoritairement grâce à des bénévolats.

Pourquoi j’ai choisi ce mode de voyage?

Pour être honnête, au début, c’était d’abord par souci d’économie. C’était un bon moyen d’épargner sur les logements et parfois même sur la nourriture. Je développe d’ailleurs ce sujet dans la page volontariats.

Mais cette manière de voyager me permet aussi d’être immergé dans la culture et c’est pour ça que je pars à l’autre bout du monde. Même si souvent les patrons sont des expats installés à l’étranger, je ne suis jamais la seule employée et je travaille majoritairement avec des locaux.

La boutique en ligne

Parce que mes économies arrivent à leur fin, et même si je suis prudente avec mon argent et que j’évite de le gaspiller, il arrive que je doivent payer ma nourriture, les bus ne sont pas non plus gratuits, même si très peu cher. Bref, pour m’auto-financer, je vends mes photos sur support papier ou puzzle. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur mon portfolio Picfair.

Les futurs autres rubriques

J’ai encore plein d’idées de thèmes que je voudrais aborder. Ce qui est sûr, c’est que j’ai encore du travail pour de nombreux mois et que je n’ai pas fini de vous surprendre.

Les découvertes

Dans cette rubrique, je développerais plutôt l’aspect plus “touristique” des endroits que j’ai visité. Je vous partagerais les lieux où j’ai été dans chaque ville, photo à l’appui. Par contre, je ne vous dirai jamais ce qu’il FAUT aller voir, mais ce que j’ai été voir et ce que j’en ai retenu. Je vous parlerai également un peu d’histoire. Bref, je ferais de mon mieux pour vous donner envie d’en connaître plus et éveiller votre curiosité.

L’avantage de faire du volontariat, c’est qu’il est assez rare d’être dans des lieux touristiques, ce qui permet de voir un tout autre aspect du pays. Les endroits touristiques sont surpeuplés, alors pourquoi ne pas aller voir ailleurs des paysages différents? C’est ce que je vous propose de découvrir dans cette rubrique. Bien sûr, j’y parlerais quand même de quelques endroits touristique comme le Machu Picchu par exemple, mais il y a pour moi des incontournables et des lieux que je voulais absolument voir.

Les astuces

Ampoule qui se branche à une prise

Pendant mes études, j’ai eu un professeur qui nous répétait régulièrement:

“Il faut être intelligemment fainéant”

Et parce que je suis quelqu’un de pratique et de pragmatique, je me propose de vous partager mes petites astuces, économie, récup’ et autres pour vous faciliter la vie en voyage ou dans la vie de tous les jours.

Les comparatifs en 10 points

Ici, il sera question de comparatifs comme vous l’aviez compris. J’ai eu l’occasion de tester plusieurs sortes de logements, de transports, de manières de visiter, de manger et j’en passe. En 10 points, je me propose de vous détailler les pours et les contres de mes différentes expériences.

Les confessions

Ce que je reproche souvent aux blogs voyage, c’est qu’ils vendent du rêve. Vous me direz, ce n’est pas reprochable et vous aurez raison. Mais ça ne reflète pas la réalité.

Voyager, ça n’empêche pas des moments difficiles, des coups de blues, des manques, des événements qui ne se passent pas comme on l’avait prévu. Mais il y a aussi des moments de grande joie et de réconfort.

Cette rubrique aura donc pour but de vous dépeindre mon quotidien, mes moments de doute, de tristesse, de mélancolie, de joie, de surprise, etc. Vous deviendrez un peu mes confidents, ou mes psys.

Interview de voyageurs

En faisant le tour des blogs, je suis tombé sur celui de Bruno qui consacre une rubrique complète à des gens qu’il a rencontré en voyageant et qui parle de leur mode de vie, c’est par ici.

Ce qui m’a donné l’idée de récolter les témoignages d’autres voyageurs pour savoir comment ils avaient préparé leur départ, comment ils l’avaient vécu, etc.

Partir, changer de vie que ce soit pour toujours ou pour une période déterminée, c’est stressant. Savoir qu’on n’est pas seul dans ses angoisses, ça rassure, ça aide à se sentir humain et unis. Partageons nos expériences et notre humanité, c’est l’idée de cette rubrique.

Le concept

Je n’ai pas la vérité

Ici, je ne veux pas vous dire ce que vous devez faire ou ce que vous devez voir. Je n’ai que ma vérité. Ce qui fonctionne pour moi, ne vous correspondra pas nécessairement. Voilà pourquoi dans ce blog, je ne ferais que partager mes expériences en essayant de ne rien affirmer.

Ne m’en veuillez pas si je m’emporte et n’hésitez sûrement jamais à me le faire remarquer. Mais je vous encourage également à aller voir d’autres sites, croiser les informations. Internet est un outil merveilleux qui nous permet d’avoir accès à un grand nombre de renseignements, usez-en et abusez-en.

Je vois dans beaucoup de blog des titres comme: “Les lieux à aller voir à…”, “Les plats à goûter au….”, “Comment faire son sac”, et autre. Loin de moi l’idée de dénigrer le travail des autres, ils ont leur public. Mais je déteste qu’on me dise ce que je dois faire, voilà pourquoi je ne veux pas rentrer dans ce genre de manière d’écrire.

Parce que nous sommes tous différents

Mon expérience ne sera jamais la même que la vôtre et si je retournais aux endroits que j’ai déjà vu, ce ne sera jamais deux fois la même chose. C’est pourquoi, j’aimerais que nous partagions nos points de vues et nos idées via le formulaire que j’ai mis en place.

    N’hésitez pas à me proposer des sujets d’article, à me poser des questions ou à m’encourager si vous aimez mon travail. Je fais ce blog pour moi, mais également pour vous. C’est ensemble que nous ferons un contenu passionnant.

    Ma part de colibri

    Depuis petite, je combats l’injustice du mieux que je peux, mais j’aimerais pouvoir faire plus. Au cours de mes voyages, j’ai vu beaucoup des gens qui avaient faim. A notre époque de surconsommation, ça me semble complètement improbable? Surtout sachant les tonnes de nourritures qui sont jetées chaque jour de notre côté du globe.

    Dessin représenatnt des animaux dont un colibri faisant sa part pour éteindre un feu de forêt

    C’est parce que je me sens coupable de participer à cette injustice que je voudrais faire ma petite part. Pour ça, j’ai décidé d’utiliser 10% des revenus que j’aurais de ce blog et de la vente de mes photos pour acheter à manger à des gens qui font la manche.

    Et les associations?

    Bien sûr, je pourrais simplement verser de l’argent à des associations, ce serait facile et je n’aurais pas à me déplacer. Cette solution semble en effet la plus efficace.

    Mais j’ai eu pas mal d’échos de gens qui ont été en contact direct avec ce genre d’organisme. D’après ce que j’en sais, une grosse partie de l’argent n’arrive jamais aux gens qui en ont le plus besoin et il est régulièrement utilisé pour que des gouvernements mafieux ferment les yeux sur certaines pratiques. Et ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

    Et pour finir, j’aime être en relation avec les gens. Je ne veux pas qu’on me prenne pour un ange gardien, mais ce contact direct me fait du bien. C’est aussi pour des raisons purement égoïste que je le fais.

    Blocs de bois avec des lettres du scrabble écrivant thanks

    Voilà dans les grandes lignes de quoi va traiter ce blog. En espérant que vous aurez autant de plaisir de le lire que moi de le faire. Et surtout que nous pourrons échanger nos points de vue et de vie. Au plaisir de vous lire.

    Si vous aimez lire mes écrits et que vous voulez me soutenir financièrement, n’hésitez pas à faire un don sur mon compte Paypal en cliquant sur le bouton.

    Contact - vielles boites aux lettres en métal

    Contactez moi

    Parce que ce blog a avant tout pour but de partager des points de vue et entrer en contacte avec mes lecteurs.
    J’ai mis en place ce formulaire pour apprendre à mieux vous connaitre, pour répondre à vos questions et connaitre votre avis sur mon travail.

      Maintenant que tu connais le contenu de ce blog, n’hésite pas à t’inscris-toi à la newsletter pour ne plus rater aucun article!