Ju et Stl en vadrouille

Notre voyage à la "locale"

Guatemala

Guatemala city

Guatemala city

L’arrivée

C’est un peu stressés et fatigués que nous débarquons à Guatemala city après 8 heures de route. De plus, entre les avertissements de nos hôtes, ceux des employés de la compagnie de bus et la route allongée à cause d’un gros accident, nous ne sommes pas au top de notre forme. Malgré tout, nous décidons de ne pas nous laisser abattre. Et c’est prudents, mais confiants, que nous partons à la recherche d’une banque.

Continuer à lire

Mexique

Merida/Tapachula au Mexique

Le Mexique

Mérida:

Comment rejoindre notre logement?

Après deux petites heures de vol, nous voilà arrivés à Mérida au Mexique. Pour commencer, nous devons trouver le moyen de nous rendre à notre logement. D’abord, localiser l’adresse sur Maps.me. Ça commence mal, impossible de la situer sur notre application. Finalement, nous demandons notre chemin à l’info tourisme de l’aéroport. C’est au moyen de google street view qu’ils nous montrent la direction à prendre. Et nous expliquent que nous devons aller jusqu’au centre et changer de bus. D’après eux, l’arrêt est à moins de 10 minutes à pieds de notre lieux de résidence.

Par chance, l’un des employés fini son service au même moment et nous accompagne jusque là. Tout d’abord, il nous montre l’endroit où prendre la correspondance et en profite même pour nous faire une petite visite de la ville. Contrairement aux idées reçues, il ne nous réclame aucun pourboire. Et attendra même avec nous que notre second bus arrive.

Continuer à lire

Cuba

La Havane

Nous voilà à Cuba

Nous voilà donc à Cuba, la première étape de notre périple. Il est presque 20 heures quand nous atterrissons à La Havane, partagés entre l’excitation et la nostalgie, nous entrons dans un  aéroport quelque peu vétuste. C’est sûr, on n’est plus en Europe! Le passage de la frontière n’est pas très organisé, et après la douane, vient le moment de récupérer nos bagages. C’est toujours un peu le stress cette étape et ici, c’est pire!…. Après une bonne vingtaine de minutes, nos deux sacs arrivent enfin. Il ne nous reste plus qu’à trouver un taxi.
Charonniar sur un rocher dans l'eau
Continuer à lire
Le premier voyage de l'année

Le premier voyage de l’année

Premier voyage de l’année:

L’année commence sur un voyage de trois semaines pour Estelle. En effet, elle a été acceptée dans un programme d’immersion en anglais et part en Irlande. Tout ça risque de retarder un peu les préparatifs pour l’Amérique latine. Mais cette expérience sera un bon entrainement pour la suite. Et puis, l’anglais est une langue internationale et peut s’avérer très utile. Comme par exemple pour parler avec d’autres voyageurs, pour trouver du travail. Bref, une belle opportunité.

La première semaine s’avère assez difficile, quitter sa zone de confort n’est pas si facile que ça. Mais encore une fois, nous restons positifs et prenons ce changement comme un entrainement. Et puis, Estelle a tout a apprendre de cette immersion. La semaine suivante, les choses vont déjà beaucoup mieux. Chacun de notre côté, nous commençons à prendre nos marques. Estelle se fait de nouveaux amis et Julien a un travaille dans l’évènementiel.

Au bout des trois semaines, nous en profitons pour nous rejoindre, nous passerons  le dernier weekend ensemble.


Continuer à lire
Faire le point

Faire le point

Faire le point

Par quoi commencer?

Après l’annonce de notre départ, nous faisons la mise au point sur notre départ et nous commençons à faire quelques recherches. Les choses s’enchaînent, Estelle part en Irlande pour trois semaines avec le Forem pour améliorer son anglais dans l’espoir de trouver plus facilement un travail.

bonhomme de fil de fer pensif debout et assis *

A son retour, Julien a trouvé un travail à temps plein et apprend qu’il va retoucher des impôts. Les choses commenceraient-elles à se mettre en place ? Nous allons déjà pouvoir commencer par épurer nos dettes.

A quoi devons-nous réfléchir pour notre voyage ? Déjà faire un itinéraire, quels pays voulons-nous visiter durant les trois mois ? Estelle veut absolument passer par Cuba. On est d’accord, Cuba est un pays emblématique de l’Amérique Latine. Mais où aller à Cuba ? Comment se renseigner ?

Pour avoir un peu plus d’informations, nous trouvons quelques reportages sur Youtube. Malheureusement, les renseignements donnés sont plutôt tournés vers des touristes qui font appel à des tours opérateurs qu’ils payent cher et vilain. Tout ça ne nous parle pas vraiment, ce n’est pas ce genre de tourisme que nous recherchons.

Nous sommes un peu déboussolés, où allons-nous pouvoir trouver ce qu’on cherche. Mais surtout, comment voyons-nous notre voyage ?

Avant toute chose, nous devons faire le point sur le genre de « tourisme » qui nous convient.

Viens le moment de se mettre d’accord, que voulons-nous ?

Continuer à lire
L'annonce à la famille

L’annonce à la famille

Comment informer la famille?

L’annonce

Faire ce genre d’annonce n’est pas aussi facile qu’on pourrait le croire. Les grandes lignes de notre projet tracés, nous sommes impatients d’en faire part à nos proches.

C’est lors d’une soirée Halloween, réunissant la famille de Julien, que nous annonçons la nouvelle. La semaine suivante, c’est au tour de la famille d’Estelle.

L’annonce semble ne toucher personne. Nous sommes un peu déçus, cette décision est tellement importante pour nous. Avec le recul, nous nous rendons compte que les gens s’y sont intéressés, ils ont posés des questions, mais nous n’avions aucune réponse à leur donner. Nous n’étions qu’au début, ça faisait à peine une semaine que nous avions pris notre décision et nous avions un an pour mettre tout ça en place, nous n’avions pas encore pris le temps de faire beaucoup de recherches. Notre priorité était d’informer les personnes qui allaient être touchées de plus près par ce projet, un peu fou, il faut l’admettre.

Continuer à lire

Avant le grand départ / La décision

La décision

Comment avons nous pris une telle décision?

Tout d’abord, il faut dire qu’une décision pareille engendre des conséquences. Finalement, ça ne fait 6 mois que nous sommes en couple. Comme à notre habitude, nous parlons beaucoup et ce soir-là, nous refaisons le monde, nous évoquons tout ce qui ne nous convient pas dans nos vies.

C’est à ce moment-là que nous nous rendons compte que nos voyages précédents nous ont fort marqués. Bien plus que ce que nous pensons. Et nous nous rendons compte que la société dans laquelle nous évoluons ne nous correspond plus, ni à l’un, ni à l’autre.

Bref, on avait besoin de changement, mais quoi et comment ?

En y réfléchissant bien, la conversation revient toujours au même point : nos voyages respectifs, ce besoin de découvertes, de rencontres de nouvelles cultures, de nouveaux paysages, etc. Continuer à lire