Julien et Estelle en vadrouille

Notre voyage à la "locale"

Guatemala

Antigua

  1. Le départ de Guatemala City
  2. Notre logement
  3. Que voir à Antigua
  4. Un peu d’histoire pour commencer
  5. L’arche de Santa Catalina
  6. La Iglesia de la Merced
  7. Le marché
  8. El cerro de la Candelaria ou mirador de la Cruz
  9. Nuestra señora de los remedios
  10. Ermita del santo Calvario
  11. La Plaza centrale pour bien finir la journée
  12. Manger à la casa de Maria
  13. Grignoter au marcher
  14. Souper au snack Leyendas
  15. Picorer dans une auberge de jeunesse
  16. Le bus
  17. L’avis de Julien
  18. L’avis d’Estelle
  19. Les astuces

Le départ de Guatemala City

Ca y est, nous quittons Guatemala city où nous ne nous sentons pas du tout en sécurité, nous espérons que l’ambiance sera plus rassurante à Antigua. Donc, nos patronnes nous emmènent à la station de bus et négocient le prix du trajet pour nous. Car il faut savoir que, comme dans plus où moins tous les pays « pauvres » du monde, les touristes sont souvent considérés comme riches, ce qui veut dire que les prix peuvent être gonflés de 2 à 10 fois plus que la normal. Malgré tout, lorsque le « contrôleur » de bus nous voit arriver avec nos gros sacs, il double le prix, prétextant que ceux-ci sont volumineux. Malgré tout, nous jouons le jeu et acceptons de payer pour l’espace utilisé.

Continuer à lire
Guatemala

Guatemala city

  1. L’arrivée
  2. À la recherche d’un taxi
  3. La rencontre
  4. Le souper
  5. L’avis de Julien
  6. L’avis d’Estelle

Guatemala city

L’arrivée

C’est un peu stressés et fatigués que nous débarquons à Guatemala city après 8 heures de route. De plus, entre les avertissements de nos hôtes, ceux des employés de la compagnie de bus et la route allongée à cause d’un gros accident, nous ne sommes pas au top de notre forme. Malgré tout, nous décidons de ne pas nous laisser abattre. Et c’est prudents, mais confiants, que nous partons à la recherche d’une banque.

D’abord, il nous faut des Quezals (monnaie locale). Sur les conseils de locaux, nous traversons le pont qui mène de l’autre côté de la route rapide pour rejoindre la banque la plus proche. Bien qu’il ne soit que 14h les banques sont fermées, comme tous les samedis. Mais ne nous alarmons pas! Il y a certainement un ATM dans le coin. Suite aux recommandations d’un local, nous nous dirigeons vers la pompe à essence la plus proche et coup de chance, il y a un distributeur. Il faut dire que les sacs sont lourds et qu’il fait très chaud, nous n’avons pas très envie de devoir traverser toute la ville à la recherche d’un peu d’argent.

Continuer à lire
Mexique

Merida/Tapachula (Mexique)

  1. Mérida
  2. Comment rejoindre notre logement
  3. Se déplacer dans la ville
  4. Nous voilà à la Plaza Grande
  5. Les environs de la place
  6. Et si on allait dîner
  7. Qu’est-ce qu’on mange?
  8. Mais quelle ambiance
  9. De retour sur la place
  10. Et si nous allions plus loin
  11. Dzibitchaltún
  12. Comment s’y rendre
  13. Ça y est, on y est
  14. Allons nous rafraîchir dans la cenote
  15. Marchons vers le temple du soleil
  16. Finissons par le musée
  17. Des cenotes, des cenotes et encore des cenotes
  18. Comment on y va?
  19. Un petit tour en moto-taxi jeunes gens?
  20. Tous à l’eau
  21. Déjà l’heure de rentrer
  22. Et si on se cultivait un peu
  23. Le musée de l’anthropologie pour commencer
  24. Et sur la place, on peut aussi se cultiver?
  25. Tout le monde à bord
  26. Mais il faudrait peut-être d’abord, acheter les billets
  27. Premier long trajet en bus
  28. Vite à l’hôtel pour une bonne nuit de sommeil
  29. L’avis de Julien
  30. L’avis d’Estelle

Le Mexique

Mérida

Comment rejoindre notre logement?

Après deux petites heures de vol, nous voilà arrivés à Mérida au Mexique. Pour commencer, nous devons trouver le moyen de nous rendre à notre logement. D’abord, localiser l’adresse sur Maps.me. Ça commence mal, impossible de la situer sur notre application. Finalement, nous demandons notre chemin à l’info tourisme de l’aéroport. C’est au moyen de google street view qu’ils nous montrent la direction à prendre. Et nous expliquent que nous devons aller jusqu’au centre et changer de bus. D’après eux, l’arrêt est à moins de 10 minutes à pieds de notre lieux de résidence.

Par chance, l’un des employés fini son service au même moment et nous accompagne jusque là. Tout d’abord, il nous montre l’endroit où prendre la correspondance et en profite même pour nous faire une petite visite de la ville. Contrairement aux idées reçues, il ne nous réclame aucun pourboire. Et attendra même avec nous que notre second bus arrive.

Continuer à lire
Cuba

La Havane

Avant de vous rendre sur l’île de Cuba, il faut savoir que pour y entrer, il faut avoir son ticket de sortie du pays. Que se soit un aller-retour ou un billet d’avion ou de bateau pour un autre pays.

  1. Nous voilà à Cuba
  2. Comment sont les gens?
  3. Peut-on se connecter à internet?
  4. Qu’avons-nous vu?
  5. Le Malecon
  6. Le callejon de Hamel
  7. Le parc Almendares
  8. Le dîner
  9. Le musée de la révolution
  10. Les alentours de la baie
  11. Le fort El Morro
  12. La dernière sortie à La Havane
  13. Où faire ses courses
  14. Les supermarchés
  15. Les petits commerces
  16. Le bus
  17. L’avis de Julien
  18. L’avis d’Estelle

Nous voilà à Cuba

Nous voilà donc à Cuba, la première étape de notre périple. Il est presque 20 heures quand nous atterrissons à La Havane, partagés entre l’excitation et la nostalgie, nous entrons dans un aéroport quelque peu vétuste. C’est sûr, on n’est plus en Europe! Le passage de la frontière n’est pas très organisé, et après la douane, vient le moment de récupérer nos bagages. C’est toujours un peu le stress cette étape et ici, c’est pire!…. Après une bonne vingtaine de minutes, nos deux sacs arrivent enfin. Il ne nous reste plus qu’à trouver un taxi.

Charonniar sur un rocher dans l'eau *
Continuer à lire
s'équiper

S’équiper pour partir

  1. Que mettre dans le sac?
  2. Les vêtements dans le sac
  3. Le reste à prendre
  4. Quelques petits conseils bonus
  5. Les magasins de sports et de randonnées
  6. Les autres magasins
  7. Conclusion
  8. Les astuces

Que mettre dans les sacs

Maintenant que nous n’avons presque plus rien, il faut remplir nos sacs. Mais que prendre?

Qu’est-ce qui nous semble indispensable?

Quand on part comme ça à l’aventure, comment savoir ce qui est indispensable ou non? Nous sommes limités par la taille et le poids de notre sac. Et puis, nous devons aussi penser à notre confort,
ce serait dommage de se saboter le voyage à cause d’un sac trop lourd. De plus, nous allons circuler avec tout notre barda sous de grosses chaleurs parfois et il faut aussi tenir compte de ça. Tant de choses à prévoir et tant d’inconnues.

Continuer à lire
Se débarrasser du superflu

Se débarrasser du superflu

  1. Commençons par faire le vide
  2. C’est le moment du tri
  3. Vendons tout!
  4. Où vendre?
  5. Les brocantes
  6. Les sites en ligne
  7. Nos références pour vendre ses objets
  8. Nos références pour vendre sa voitures
  9. L’avis de Julien
  10. L’avis d’Estelle
  11. Les astuces

Commençons par faire le vide

Les mois ont défilé à une vitesse fulgurante, entre les recherches et le travail, il est temps maintenant de passer à du concret. C’est-à-dire se débarrasser du superflu.

C’est le moment du tri

Estelle est dans l’appartement depuis six ans déjà, largement le temps d’accumuler. Julien pour sa part a quelques affaires dans un box de location. Autant vous dire qu’à nous deux, on a de quoi remplir deux appartements et c’est BEAUCOUP trop.

Nous commençons par tout rassembler afin d’avoir une idée globale de ce que nous possédons: 3 canapés, 3 tables de cuisine, 10 chaises, des ustensiles de cuisine en double ou en triple parfois et j’en passe.

Bien sûr, le plus dur sera de se séparer des souvenirs.

Continuer à lire
planifier

Planifier le voyage

  1. La première étape, l’itinéraire
  2. Par où voulons nous passer
  3. Faisons déjà un premier parcours
  4. D’abord, le comparatif de prix
  5. Nos références
  6. Peaufinons un peu Cuba pour commencer
  7. Et pour finir, déterminer un itinéraire provisoire
  8. L’Amérique centrale
  9. L’Amérique du Sud
  10. Les surprises
  11. La gestion du budget
  12. L’avis de Julien
  13. L’avis d’Estelle
  14. Les astuces

Par quoi commencer?

Estelle vient de rentrer d’Irlande, son diplôme en poche, elle peut reprendre ses recherches d’emploi l’esprit serein et pleine d’enthousiasme.

L’autre bonne nouvelle, c’est que Julien travaille depuis une bonne semaine maintenant, que  les choses commencent à se mettre en place doucement et que nous sommes un peu rassurés côté argent. Dès lors, nous pouvons nous concentrer sur le départ.

La première étape, l’itinéraire

Par où voulons-nous passer?

C’est à l’aide d’un atlas que nous étudions notre parcours. Le premier pays sera Cuba, mais où trouver les billets les moins chers? Partirons-nous de Belgique où serait-il plus avantageux de partir d’un autre pays? D’abord, nous faisons nos recherches sur internet. D’après les conseils que nous trouvons au fil des blogs, il serait plus économique de partir d’Espagne. Il est encore un peu tôt pour prendre les billets. D’abord, parce que nos finances ne sont pas encore au beau fixe et ensuite, parce que nous n’avons pas encore réellement de date de départ. Quoi qu’il en soit, nos idées sont déjà plus claires.

Continuer à lire
Le premier voyage de l'année

Le premier voyage de l’année

  1. Le départ en Irlande
  2. L’avis de Julien
  3. L’avis d’Estelle
  4. Conclusion

Le départ en Irlande

L’année commence sur un voyage de trois semaines pour Estelle. En effet, elle a été acceptée dans un programme d’immersion en anglais et part en Irlande. Tout ça risque de retarder un peu les préparatifs pour l’Amérique latine. Mais cette expérience sera un bon entrainement pour la suite. Et puis, l’anglais est une langue internationale et peut s’avérer très utile. Comme par exemple pour parler avec d’autres voyageurs, pour trouver du travail. Bref, une belle opportunité.

La première semaine s’avère assez difficile, quitter sa zone de confort n’est pas si facile que ça. Mais encore une fois, nous restons positifs et prenons ce changement comme un entrainement. Et puis, Estelle a tout a apprendre de cette immersion. La semaine suivante, les choses vont déjà beaucoup mieux. Chacun de notre côté, nous commençons à prendre nos marques. Estelle se fait de nouveaux amis et Julien a un travaille dans l’évènementiel.

Au bout des trois semaines, nous en profitons pour nous rejoindre, nous passerons  le dernier weekend ensemble.


Continuer à lire
Faire le point

Faire le point

  1. Par quoi commencer
  2. L’avis de Julien
  3. L’avis d’Estelle

Faire le point

Par quoi commencer?

Après l’annonce de notre départ, nous faisons la mise au point sur notre départ et nous commençons à faire quelques recherches. Les choses s’enchaînent, Estelle part en Irlande pour trois semaines avec le Forem pour améliorer son anglais dans l’espoir de trouver plus facilement un travail.

bonhomme de fil de fer pensif debout et assis *

A son retour, Julien a trouvé un travail à temps plein et apprend qu’il va retoucher des impôts. Les choses commenceraient-elles à se mettre en place ? Nous allons déjà pouvoir commencer par épurer nos dettes.

A quoi devons-nous réfléchir pour notre voyage ? Déjà faire un itinéraire, quels pays voulons-nous visiter durant les trois mois ? Estelle veut absolument passer par Cuba. On est d’accord, Cuba est un pays emblématique de l’Amérique Latine. Mais où aller à Cuba ? Comment se renseigner ?

Pour avoir un peu plus d’informations, nous trouvons quelques reportages sur Youtube. Malheureusement, les renseignements donnés sont plutôt tournés vers des touristes qui font appel à des tours opérateurs qu’ils payent cher et vilain. Tout ça ne nous parle pas vraiment, ce n’est pas ce genre de tourisme que nous recherchons.

Nous sommes un peu déboussolés, où allons-nous pouvoir trouver ce qu’on cherche. Mais surtout, comment voyons-nous notre voyage ?

Avant toute chose, nous devons faire le point sur le genre de « tourisme » qui nous convient.

Viens le moment de se mettre d’accord, que voulons-nous ?

Continuer à lire
L'annonce à la famille

L’annonce à la famille

  1. L’annonce
  2. Qu’avions-nous à annoncer
  3. Qu’avons-nous appris
  4. L’avis de Julien
  5. L’avis d’Estelle

Comment informer la famille?

L’annonce

Faire ce genre d’annonce n’est pas aussi facile qu’on pourrait le croire. Les grandes lignes de notre projet tracés, nous sommes impatients d’en faire part à nos proches.

C’est lors d’une soirée Halloween, réunissant la famille de Julien, que nous annonçons la nouvelle. La semaine suivante, c’est au tour de la famille d’Estelle.

L’annonce semble ne toucher personne. Nous sommes un peu déçus, cette décision est tellement importante pour nous. Avec le recul, nous nous rendons compte que les gens s’y sont intéressés, ils ont posés des questions, mais nous n’avions aucune réponse à leur donner. Nous n’étions qu’au début, ça faisait à peine une semaine que nous avions pris notre décision et nous avions un an pour mettre tout ça en place, nous n’avions pas encore pris le temps de faire beaucoup de recherches. Notre priorité était d’informer les personnes qui allaient être touchées de plus près par ce projet, un peu fou, il faut l’admettre.

Continuer à lire
%d blogueurs aiment cette page :